Zoom dans la nébuleuse de la Rosette – NGC 2237

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas publié une photo du ciel profond encore moins en SHO ou palette « Hubble ». Il s’agit de prendre plusieurs poses au travers différents filtres pour obtenir une image finale avec de fausses couleurs. Filtres SII en 8nm (nm pour nanomètre, longueur de la bande passante)  pour isoler le souffre, attribué au canal rouge, hAlpha en 7nm pour isoler l’hydrogène attribué au canal vert et un filtre OIII en 8.5nm pour le canal bleu. Il y a 10 poses de HA, 7 pour l’OII et 9 pour le SII, soit 520 minutes sur plusieurs nuits entre le 6 et le 27 février 2019. Avec ma lunette William Optics de 110mm 715mm de focale, et ma caméra CCD Atik 314L+ refroidie à -10°. Filtres SHO de la marque Baader. Traitement avec Pixinsight et Photoshop.

Nébuleuse de la Rosette

La nébuleuse de la Rosette, aussi connue comme Caldwell 49, est une vaste région HII située à quelque 4700 années-lumière3 du système solaire en direction de la constellation de la Licorne. Elle a été découverte par l’astronome américain Lewis Swift en 1865.

La taille angulaire de la Rosette est de 130’ × 110’ et, à la distance estimée de cette nébuleuse en émission, elle s’étend sur 130 années-lumière dans sa plus grande dimension. Ces chiffres s’appliquent à l’ensemble de la nébuleuse et non à NGC 2237 qui n’en est qu’une partie.


Filtres Baader
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.