Nébuleuse de l’Iris – NGC 7023

Nébuleuse de l’Iris, moins poétique NGC7023, nébuleuse par réflexion située à environ 1300 années-lumière dans la constellation de Céphée. 168 poses de 5 minutes soit 14 heures de pose.
William Optics FLT110 (optique TEC 715mm de focale) + Atik 314L+ filtres Astrodon, monture AP900GTO3
L=79X5mn
R=21X5mn
G=34X5mn
B=34X5mn

Nébuleuse de l'Iris - NGC 7023

Nébuleuse de l’Iris – NGC 7023

Projet SQM-LE à base de Raspberry

Je possède déjà une lecteur du SQM, le SQM-L, mais j’aimerai avoir des mesures sur toutes la nuit. Je me suis donc bricolé un lecteur du SQM avec un Raspberry PI et un capteur TSL237, le même capteur qu’il y a dans les boitiers de chez Unihedron. J’ai ajouté un capteur de température et du taux d’humidité.

Pour le moment j’affiche le résultat sous forme graphique sur une page dédié : SQM

 

NGC3628 et Tchouri

Hier soir, le 7 avril 2016, en faisant des réglages, j’ai pointé un coin du ciel qui était libre de nuages et de brouillard,
Je venais de réinstallé ma CCD Atik 314L+ en remplacement de la SBIG 8300C que j’avais en location depuis fin novembre. J’ai posé 10mn, début de la pose à 23h02 sur sur ngc3628 la galaxie vue par la tranche à coté de M65 et M66 dans le Lion.
C’est en regardant de près que j’ai remarqué une petite trainée juste à coté de la galaxie. En consultant le logiciel « Carte du Ciel » j’ai été surpris de voir qu’il s’agissait de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Je n’ai pas aperçu Philae 🙂
Le ciel s’est voilé par la suite.
Pose unique de 10mn, j’ai simplement retiré un master flat et un master bias puis corrigé un peu le bruit sous Pixinsight.

NGC_3628-P67_Tchourioumov-Guérassimenko

NGC 3628 et la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko

NGC_3628-P67_Tchourioumov-Guérassimenko_annotée

la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko (repère rouge)

 

Enfin un peu de ciel !

Depuis bien longtemps que j’attendais ce moment, depuis M42 à la mi-décembre la météo était trop mauvaise. Hier soir c’était dégagé. J’ai choisi un champ avec 2 galaxies bien connues, M81 et M82, le champ obtenu avec la combinaison de ma lunette et la CCD SBIG 8300 permet d’intégrer la galaxie NGC 3077. J’ai posé 4 heures cette nuit et j’espère pouvoir remettre un couche cette nuit. Les images ne sont pas encore traitées mais voici un aperçu du champ.

Champ M81-M82

 

Nouvelle puce pour ma monture

Ma monture date de 2005, dans le boitier électronique de commande, le CP3, il y avait une puce version « J », alors que la dernière en version est la « V2 ». Je l’ai commandé chez Astro-Physics au USA. Je l’ai reçu aujourd’hui et installé. L’opération s’est bien déroulé.

Boitier CP3 avec puce J

Boitier CP3 avec puce J

Boitier CP3 avec la nouvelle puce V2

Boitier CP3 avec la nouvelle puce V2

 

Grande nébuleuse d’Orion – M42

En novembre mon Astronamis Dominic me prête une caméra CCD couleur « pour essayer » le lendemain elle tombe en panne 😕 .  Je l’envoie aux USA pour réparation, ouf rien de grave, ils l’ont réparé sous garantie. Elle est revenue avant Noël, pas de bol, la météo est mauvaise ou alors il y a la pleine Lune. Vendredi soir, le ciel est dégagé, puis se couvre 👿  et se dégage à nouveau 😛 , je shoot une grande nébuleuse dans Orion, M42.
22 poses de 5mn et 30 poses de 60 secondes. soit 2h20 au total.
Je vais rendre la CCD tant qu’elle fonctionne encore.

Nébuleuse M42 - NGC1976 avec SBIG 8300C

Nébuleuse M42 – NGC1976 avec SBIG 8300C